Sega Triforce – | HYPERSPIN | JPM Games

SYSTEM HYPERSPIN – Sega Triforce Le Triforce est un système d’arcade développé conjointement par Sega, Nintendo et Namco et présenté pour la première fois en 2002. Le nom Triforce fait référence à la série The Legend of Zelda de Nintendo…

Sega Triforce - | HYPERSPIN | JPM Games

Source

0
(0)

SYSTEM HYPERSPIN – Sega Triforce

Le Triforce est un système d’arcade développé conjointement par Sega, Nintendo et Namco et présenté pour la première fois en 2002. Le nom Triforce fait référence à la série The Legend of Zelda de Nintendo et symbolise également l’alliance de ces trois compagnies impliquées dans le projet. Le système est basé sur l’architecture de la Nintendo GameCube. L’information selon laquelle le Triforce présente des différences au niveau de la quantité de mémoire est maintenant réfutée. La carte mère Gamecube utilisée est tout ce qu’il y a de plus standard3, c’est la même que la version de la console de salon4. Il présente néanmoins quelques différences par rapport à la Gamecube. Il est composé de plusieurs cartes de pcbs dont le nombre diffère suivant la révision. Il existe plusieurs révisions du système Triforce : version A (ou Type 1) et B (ou Type 3). Dès la première révision du Triforce, Sega a fait en sorte que le lecteur de GD-ROM développé initialement pour la Dreamcast, puis pour le Naomi, soit compatible. La DIMM board du kit GD-ROM est utilisée et identique à celle utilisé sur Naomi, mais avec plus de mémoire : 512 Mo, au lieu de 256 Mo. Une deuxième version a été commercialisée. Pour les jeux Sega, la DIMM board est intégrée directement dans le Triforce. Les jeux sont copiés sur la DIMM board, soit depuis un lecteur externe de GD-ROM ou de CompactFlash8, soit via la prise réseau. Dans ce dernier cas, un autre Triforce configuré en mode serveur/maître lit les données du jeu depuis un lecteur externe auquel il est branché, et diffuse celles-ci à chaque Triforce client/esclave, correspondant à un poste de jeu. Cette configuration est utilisée pour les jeux The Key of Avalon. Dans le cas des jeux Namco, le lecteur de GD-ROM n’a pas été utilisé. La DIMM board n’est du coup plus présente, mais une Rom a été intégré en lieu et place de celle-ci afin de stocker le jeu dans le Triforce. Le Triforce n’est plus produit et plus aucun jeu n’est prévu pour ce système.

0 / 5. 0